MUSTELA !
Nous étions obligées de vous partager le décryptage d’un de leurs produits. Cette marque est en partenariat avec beaucoup de maternités et quelques structures médicales, ce qui fait que leurs produits sont distribués gratuitement et très facilement auprès des parents.


Nous avons tendance à faire confiance au personnel médical alors combien d’entre-nous ont pensé à vérifier la composition ?

Et puis il y’a le marketing qui « vend du rêve », mettant en avant les ingrédients naturels (extrait, huile végétale…) pour donner au produit un côté sain, sans danger. Ici c’est l’huile végétale d’avocat, mentionnée dès le début sur la fiche produit comme s’il était en quantité importante dans la composition, alors qu’on le retrouve en dernier sur la liste INCI, carrément à l’opposé ! Nous vous laissons imaginer son pourcentage dans le produit 😞.
L’avocat de part sa malheureuse place de dernier représente une infime quantité dans le produit. Du pur gt eenwashing !

Un produit qualifié « doux » car « sans savon ». Sauf qu’à la place, quels sont les tensioactifs qui apportent le côté nettoyant ?

Sans grande surprise on retrouve des sulfates, notamment le SODIUM MYRETH SULFATE.
Comme le sodium laureth sulfate, il est très irritant, agressif et décapant.
Et puis dans le même genre, autre ingrédient : le PEG, présent à 2 reprises dans la liste INCI. Les tensio-actifs sulfatés et le PEG des bons alliés, parfaite synergie de dangerosité dans la cosmétique conventionnelle.
Le PEG sert d’émulsifiant. Il est aussi très irritant. Il est considéré comme étant un perturbateur endocrinien, potentiellement cancérigène. De plus, il est peu biodégradable, difficile à s’en débarrasser il s’accumule dans l’environnement.
Il reste du vert certes, mais ce ne sont que des dérivés, des ingrédients non « nobles ». Non purs, non bruts.

D’ailleurs, pour se donner une belle image de transparence la marque a décodé sa liste d’ingrédients. Ça donne un côté « allez-y nous sommes transparents, signe que nous n’avons rien à nous reprocher ». Mais en fait les ingrédients sont juste mentionnés mais non décrits, expliqués.

Car il y aurait tellement de choses contreversées à expliquer !

Si vous souhaitez ne pas exposer vos enfants à ce genre de produits néfastes, nous vous invitons à consulter l’article “la toilette tout bio”.

Ne négligez pas votre rôle de consommActeur, c’est ce qui est le plus impactant !

Naturellement, l’équipe Peau d’enfant 💚🌈

Print Friendly, PDF & Email