CADUM, encore une fois une marque très connue et consommée, qui surfe sur le greenwashing.

Ici nous pouvons le voir sur le flacon avec la mention à d’huile amandes douces bio , écrite en vert bien sûr, pour renforcer le côté naturel et sain.

Mais voyons quelle place occupe l’huile végétale d’amandes douces bio et, surtout avec quels ingrédients est-elle mélangée ?

 Il y a plus de vert que de rouge dans cette analyse. Mais ça n’est pas pour autant que nous allons nier la présence d’ingrédients dangereux toxiques. Parce que dans un soin pour enfant, la liste doit être verte à 100 % et malheureusement ces deux apparaissent dès le début donc en grande quantité.

Passons les deux premiers ingrédients qui sont sains AQUA et GLYCERIN, parlons plutôt du PEG qui occupe déjà la troisième place, et présent à deux reprises. Deux rations de perturbateurs endocriniens pour ce produit Cadum, destiné aux plus petits ! Nous vous rappelons que les perturbateurs endocriniens agissent sur le système hormonal, en le déréglant. Ils sont aussi potentiellement cancérigènes. De plus ils s’accumulent dans l’environnement, car ils sont peu biodégradables.

L’ingrédient suivant est aussi dangereux ! Le CHLORHEXIDINE DIGLUCONATE est un antiseptique ; ici il est utilisé en tant que conservateur, et pour son côté désinfectant/nettoyant. Il prévient la prolifération des bactéries, champignons. C’est le genre d’ingrédient qui peut être utilisé dans les bains de bouche. Il est noté de trois têtes rouges car il serait irritant, et pourrait provoquer de l’urticaire et de l’eczéma, avec une application sur les muqueuses. Des études sur la dangerosité et les effets néfastes de cet ingrédient sont de plus en plus menées.

Mais malgré cela la marque vante la douceur du produit grâce à l’huile d’amandes douces bio qui ne se retrouve qu’à la huitième place sur dix. Elle est donc en petite quantité, et placée après des perturbateurs endocriniens. Voici les mots de Cadum concernant leur produit :
“Cette Eau Nettoyante Douceur à l’huile d’amandes douces bio, pour nettoyer en douceur la peau fragile du siège et du corps de votre bébé, sans en altérer le film hydrolipidique protecteur.
Sa formule hypoallergénique, testée dermatologiquement, est si douce qu’elle convient même aux peaux délicates des nourrissons.
” ( texte tiré du site officiel de Cadum ).

Trois ingrédients dangereux qui viennent décrédibiliser la douceur du produit, une huile d’amandes douces présente en petite quantité. Evidemment nous vous conseillons de vous diriger vers un autre produit avec une bien meilleure composition.

En ce qui concerne la provenance du PARFUM, naturelle ou chimique, rien n’est mentionné sur le produit ou sur le site

En alternative plus saine il y a l’eau micellaire, gamme Derma Bébé, de la marque Laboratoires Téane ( peau sèche à tendance atopique ).

 

Naturellement, l’équipe Peau d’enfant.

 

Print Friendly, PDF & Email