Avec la reprise de l’école, vous remarquez que votre enfant a du mal à se concentrer. 
Il ne finit pas ses tâches et perd patience. Cela engendre de la colère et de la frustration.

Ne vous inquiétez pas, le manque de concentration n’est pas irréversible (sauf en cas de maladie diagnostiquée par un professionnel de santé).

Dans ce cas, comment améliorer la concentration de mon enfant ?

 

  • AVEC UN SOMMEIL DE QUALITÉ

On ne le répétera jamais assez : un sommeil de qualité est primordial pour l’équilibre de votre enfant. Le sommeil est indispensable à son développement cérébral, favorise la concentration, l’apprentissage et fait travailler la mémoire.

À 3 ans, un enfant doit dormir en moyenne 12 heures. À 6 ans, le temps de sommeil se raccourcit pour atteindre en moyenne 10 heures de sommeil par nuit. À partir de 12 ans, une nuit est complète avec en moyenne 9 heures de sommeil.

Veillez à instaurer une routine du soir afin de favoriser un sommeil de qualité :
– fixer une heure de coucher pour les jours de la semaine et pour le week-end
– manger le dîner une à deux heures avant d’aller se coucher
pas d’écran minimum deux heures avant d’aller se coucher
– préférer un temps calme entre le dîner et le coucher : lecture d’un livre ou discussion en famille

Si votre enfant possède des troubles du sommeil bénins, voici un article complet qui propose de nombreuses solutions naturelles. Parmi elles, vous pouvez asperger de l’hydrolat de fleur d’oranger sur la literie de votre enfant ou diffuser pendant trente minutes de l’huile essentielle de lavande fine dans sa chambre avant qu’il n’aille se coucher.

 

  • AVEC UNE ALIMENTATION SAINE ET ÉQUILIBRÉE

Ne dit-on pas que notre santé est dans notre assiette ? Il existe plusieurs aliments qui favorisent la concentration et développe la mémoire.

Parmi eux, les fruits et les légumes. Du côté des fruits, privilégiez les fruits rouges. Du côté des légumes, ceux à feuilles vertes sont très efficaces pour aider votre enfant à se concentrer comme les brocolis, les épinards ou encore la salade. Je vous l’accorde, ce ne sont pas les légumes préférés des enfants mais avec un peu d’imagination, ils les mangeront avec plaisir !

Les légumineuses ont aussi un rôle dans le développement cérébral de votre enfant. Agrémentez leurs plats avec des lentilles et des pois chiches par exemple.

On ne le dira jamais assez mais les fruits secs regorgent de bienfaits pour la santé. Pour accompagner leur goûter, proposez-leur des amandes ou encore des noix.

Pour finir, assaisonnez leurs plats avec des condiments qui aident à avoir une meilleure concentration : curcuma, miel, romarin, huile d’olive ou encore huile de pépins de raisin.

 

  • AVEC LES PLANTES 

Certaines plantes permettent de booster les capacités de votre enfant, notamment la concentration et la mémoire.

À partir de 8 ans, vous pouvez proposé des tisanes à votre enfant comme “L’entrepreneur” ou “L’écolier” de chez Happy Plantes qui sont des tisanes toniques. Laissez infuser les plantes pendant cinq minutes dans de l’eau chaude et proposez-lui seulement une tasse par jour, idéalement le matin.

À partir de 10 ans, votre enfant peut consommer le pack CONCENTRATION de chez Happy Plantes dans son intégralité. Il est composé d’une tisane du Geek, une tisane Romarin, une tisane Sauge et une tisane de l’Entrepreneur. Il est aussi conseillé de laisser infuser une des tisanes au choix dans de l’eau chaude pendant cinq minutes. Proposez-lui uniquement une tasse par jour, idéalement le matin.
Votre enfant aura toutes les clés en main pour passer une excellente journée à l’école !

 

  • AVEC DES ACTIVITÉS ADAPTÉES

Afin d’aider votre enfant à ne pas s’éparpiller et à rester concentré sur une tâche en particulier, il existe des activités simples à mettre en place à la maison.

Initiez-le à la lecture dès son plus jeune âge. En effet, la lecture possède de nombreux bienfaits : améliore le vocabulaire et la compréhension, développe la créativité et l’imagination, étend les connaissances et permet de travailler la mémoire. Mais surtout, la lecture demande toute l’attention de l’enfant pour réussir à lire et à comprendre l’histoire.
L’histoire du soir est un bon moment pour sensibiliser votre enfant à la lecture.

N’hésitez pas à lui proposer régulièrement des jeux de société. En plus d’être un divertissement qui peut se jouer en famille, les jeux de société développe chez l’enfant sa concentration, sa réflexion, sa logique et sa mémoire. Ils lui permettent aussi d’apprendre à jouer à plusieurs, de respecter les règles du jeu, de communiquer, de collaborer, d’attendre son tour et de gérer ses émotions lorsqu’il perd par exemple.

 

  • EN RÉDUISANT LE STRESS ET LA SUR-STIMULATION

Une des causes d’un manque de concentration chez l’enfant est qu’il évolue dans un environnement stressant. Si à la maison, l’enfant est constamment soumis au stress, à l’insécurité voire à la violence (verbale ou physique), il n’arrivera pas à se concentrer à l’école. Profondément traumatisé, il n’arrivera pas à terminer ses tâches : il sera frustré, ce qui augmentera encore plus son stress. C’est un cercle vicieux.

Une autre cause du manque de concentration est la surstimulation. Depuis son plus jeune âge, votre enfant est stimulé en permanence et sans répit. Il y a trop d’informations à gérer, à comprendre et à analyser en même temps. Une maison avec beaucoup trop d’objets et de décoration, une télévision constamment allumée, des jeux qui clignotent et émettent des sons forts, obliger l’enfant a toujours apprendre et travailler son esprit logique sans laisser la place à d’autres activités ou au repos sont des sources de surstimulation. Cela engendre un épuisement physique et moral, du stress, de l’anxiété, un manque de concentration et des problèmes de mémoire.

Il est nécessaire d’apporter à votre enfant un environnement stable, sain et sécuritaire afin qu’il puisse se développer dans les meilleures conditions possibles.

 

  • AVEC LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES

Après avoir suivi tous les conseils cités ci-dessus, vous pouvez aider votre enfant à booster sa concentration avec des compléments alimentaires adaptés.

À partir de 3 ans, optez pour les gommes nounours Oméga 3 de chez Pédiakid sans gélatine, sans conservateurs, sans arôme ni colorant artificiel, sans gluten et sans lactose. Si vous souhaitez accompagner le développement cognitif de votre plus petit, le sirop Oméga 3 de Pédiakid peut être consommé dès 6 mois. L’oméga 3 est indispensable pour développer la concentration de votre enfant.

Le complexe École et Devoirs à base de fleurs de Bach sera aussi efficace afin de l’accompagner durant sa scolarité. A hauteur de trois à quatre granules quatre fois par jour, votre enfant sera plus concentré, rigoureux et améliorera ses capacités d’apprentissage et de mémorisation. Ce complexe n’est pas adapté aux jeunes enfants.

Pour compléter, vous pouvez lui donner le sirop Nervosité de chez Pédiakid. Il permet d’apaiser votre enfant et de calmer son agitation qui peut le déconcentrer. Il peut être consommé par bébé dès qu’il a commencé la diversification alimentaire.

 

Nous espérons que ces solutions naturelles permettront de favoriser un apprentissage dans de bonnes conditions et de permettre à votre enfant de s’épanouir à l’école !

 

Naturellement,
L’équipe Peau d’Enfant.

Print Friendly, PDF & Email